Votre guide Your guide

Joël Lamberty
Vaux 166
6600 Noville Bastogne
+32 498 46 39 49

Votre guide des champs de bataille des Ardennes

L’Ardenne, ma région, est un havre de paix et de nature, alternance de villages, de forêts et de champs cultivés. Destination touristique idéale. Pourtant…

En décembre 44 s’y est déroulée une des batailles les plus marquantes de la seconde guerre mondiale. Des centaines de milliers hommes s’y sont affrontés dans des conditions terribles et leurs faits d’armes sont entrés dans l’histoire. Lorsque l’on parcourt la région, on peut découvrir de nombreux monuments, plaques commémoratives, ou même parfois un char conservé au centre d’un village. Au détour d’une promenade, il n’est pas rare de trouver des traces de combats, qu’il s’agisse d’un groupe de foxholes au détour d’un chemin, d’impacts de balles sur une façade, de débris de shrapnels au sol…

Né en 1975, j’habite Bastogne, et suis originaire de la région de Vielsalm / Saint-Vith où mes parents ont vécu la batailles des Ardennes. Ces évènements les ont marqués à vie comme pour la majorité des personnes les ayant vécus.

Dès mon plus jeune âge je me suis passionné pour cette page de notre histoire, tout d’abord via la mémoire orale de mon entourage, ensuite en lisant à peu près tout ce qui a été publié sur le sujet.  Dans la ferme familiale, il était naturel pour nous, enfants, de jouer « aux américains » avec un casque US et du matériel d’époque.

Actuellement chimiste dans l’industrie brassicole, l’étude de l’histoire locale de la seconde guerre mondiale est restée ma principale passion. Depuis plus de 30 ans je parcours les sites historiques de la bataille des Ardennes en voiture ou en randonnée, visite les musées et expositions,  participe aux commémorations, conférences et colloques sur le sujet.

Je vous propose d’être votre guide

J’ai décidé de faire de ma passion une activité me permettant de la partager et ai élaboré une série de visites guidées sur base de récits, de livres qui m’ont passionné ainsi que de mes visites et études sur le terrain de ces dernières années.

Devoir de mémoire

Mais avant tout c’est le devoir de mémoire qui prime. Les souffrances et les sacrifices endurés par nos libérateurs dans une lutte sans merci contre une idéologie criminelle sont à l’origine de notre liberté actuelle. La vigilance est nécessaire contre les idéologies   totalitaires pour préserver nos acquis démocratiques

Publicités